Les énergies fossiles

Des énergies qui sont trop polluantes et rejettent énormément de CO² cause identifiée en partie responsable d’une partie du dérèglement climatique. Une prise de conscience collective amplifiée par les lobbies et les média les condamnent à court terme, le temps de l’utilisation des énergies fossiles est compté.
Les énergies fossiles sont présentes naturellement dans le sous-sol de la Terre. Elles se sont constituées à partir de matières organiques qui se sont décomposées durant des millions d’années.

Elles existent sous trois formes : le pétrole, le gaz naturel et le charbon. Elles servent de carburants, de combustibles mais sont également utilisées pour produire de l’électricité.

Elles sont actuellement la source d’énergie la plus utilisée dans le monde (80 %). Elles sont souvent pointées du doigt à cause de leur caractère polluant mais l’exploitation internationale du pétrole, et du charbon dans une moindre mesure, ne cesse pas pour autant.

Les gisements de gaz et de pétrole se situent surtout sous les mers et les océans. Pour les récupérer, il faut pratiquer le forage. Quant au charbon, il se trouve en sous-sol et nécessite de creuser des mines pour l’extraire.

Ces substances sont des hydrocarbures : elles sont composées d’hydrogène et de carbone ce qui font d’elles des substances à haut pouvoir énergétique. C’est leur combustion qui va permettre la production d’électricité dans des centrales thermiques.

Comment ça se passe ? Le combustible est brûlé :

  • Soit dans une chaudière : c’est là qu’a lieu la combustion et la chaleur dégagée à ce moment-là va transformer l’eau contenue dans des tubes en vapeur. Mise sous pression, cette vapeur est acheminée vers des turbines accouplées à un alternateur. C’est ce dernier qui produira un courant électrique alternatif ;
  • Soit dans une turbine à combustion, ou turbine à gaz, qui entraîne un alternateur.
error: Content is protected !!